Salon de l’agriculture : comment Emmanuel Macron endort les éleveurs

Emmanuel Macron au salon de l’agriculture s’adresse ce matin aux éleveurs : « jamais je ne laisserai d’autres pays exporter chez nous des produits alors que nos éleveurs n’ont pas les mêmes contraintes ». Et pour lui, les négociations qu’il mène sur le Mercosur ressemble à ce qu’il a obtenu sur le statut des travailleurs détachés.  Certes, la communication de l’Elysée sur le travailleurs détachés a été parfaite. Emmanuel Macron a obtenu que la durée d’un contrat de détachement de travailleur soit limitée à 12 mois, contre 24 auparavant. Mais dans les faits, les négociations sur ce sujet social sont un échec :

  • l’employeur peut réclamer 6 mois de plus en motivant sa requête auprès du pays d’accueil.
  • Le contrat moyen d’un travailleur détaché est de trois mois.

Au pays de la com’, Macron est un magicien.

 

 

email
Commentaire
  1. jG2433