Bio : quand Synabio joue habilement sur les confusions.

Synabio, le « seul syndicat national des entreprises bio », n’a pas peur de jouer sur les contradictions. Preuve en est ce communiqué publié mercredi au titre vindicatif « Produits bio et contaminations : le principe « pollueur = payeur » doit s’appliquer ».

Pour les entreprises du bio, les principe est simple : il faut « instaurer une taxe sur les pesticides afin d’abonder un fonds qui permettra de mieux protéger les filières biologiques du risque de contamination. « Contamination » c’est le mot magique dans la novlangue bio qui met au même niveau les résidus de pesticides sur des fruits et légumes et les microbes & virus circulant dans nos organismes.  Autrement dit, pour le synabio, les agriculteurs conventionnels « pollueurs » doivent payer pour les agriculteurs bio, qui eux ne polluent pas. 

Jouant habilement sur la confusion bio = 0 pesticides, et conventionnel=pesticides, Synabio fait donc semblant d’oublier que le bio…pollue ! Quid du cuivre qui empoisonne nos sols ? Quid des émissions de gaz à effet de serre supplémentaires pour le désherbage mécanique des parcelles ? Si l’on doit faire peser une charge en plus sur les filières, appliquons là alors à tous !

email
Commentaires
  1. Visor
  2. douar
    • Visor
  3. Albatros
    • douar
      • Albatros
  4. Ernst