Hulot : le vrai problème n’est pas « l’affaire » mais son incompétence et son sectarisme

Vous l’avez noté, votre blog préféré n’a pas participé à l’acharnement médiatique contre Nicolas Hulot. Voilà que nos confrères brûlent celui qu’ils adoraient encore la veille… Les histoires glauques, très peu pour nous. Nous préférons juger le ministre à l’aune de son incompétence. Prenez par exemple la question de l’autorisation du glyphosate. Nicolas Hulot, qui n’a aucun bagage scientifique, croit – car il s’agit d’une croyance – que l’utilisation raisonnée du glyphosate est risquée pour l’environnement et l’homme, alors qu’il doit, en tant que ministre, s’appuyer sur des avis de scientifiques (ceux-là sont parfaitement clairs et sans ambiguïté, la seule voix discordante venant du Centre international de recherche sur le cancer qui refuse d’ailleurs de s’en expliquer devant le Congrès américain). Laïcité à la française oblige, le ministre est prié de laisser ses croyances personnelles à la porte de son ministère puis de prendre en compte et de ne pas disqualifier le travail de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) et, au passage, de ne pas décourager nos chercheurs. Ce harcèlement anti-phytos explique en partie la lassitude des agriculteurs, dont beaucoup oscillent entre découragement et révolte. On le serait pour moins, jugez plutôt : le gouvernement reçoit systématiquement les lobbies écolos mais refuse de dialoguer avec l’industrie de l’agrochimie y compris avec les entreprises du biocontrôle (pourtant présentées comme une voie d’avenir par son prédécesseur Stéphane Le Foll), il s’est opposé à la ré-homologation en Union européenne du cuivre, un phyto très utilisé par la filière bio, etc. Bref, les journalistes feraient mieux de parler des vrais problèmes et de s’inquiéter du sectarisme du gouvernement Philippe, tout particulièrement de Nicolas Hulot. Eh oui, un bon animateur ne fait pas forcément un bon ministre…

email
Commentaires
  1. Anonyme
  2. Anonyme
  3. Anonyme
  4. Barneyxcq

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.