Mission d’information commune sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques : le grand bêtisier

La « Mission d’information commune sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques » mise en place par l’Assemblée nationale est riche d’enseignements. Elle montre le degré de compétences ou d’incompétences de certaines personnes auditionnées. C’est ainsi que le 1er février denier des représentants de l’ONG France Nature Environnement, François Veillerette et Nadine Lauverjat  de Générations futures et Marie-Monique Robin, journaliste, militante-auteur du livre « Le Roundup face à ses juges » se sont rendus au Palais Bourbon.

Marie-Monique Robin n’a pas déçu ! 8 minutes d’interventions, 8 minutes de renvoi à « son » livre et à « son » dernier film et 8 minutes d’affirmations hasardeuses.

Relevons une grosse perle :  la recrudescence aux Etats-Unis du piétin-échaudage sur blé serait liée au glyphosate utilisé en amont de la culture. D’après elle, les agriculteurs français ont le même problème mais n’ont jamais fait le lien avec le glyphosate ! Explication simpliste de Marie-Monique Robin   : «  le glyphosate a séquestré le manganèse disponible dans le sols » (voir à partir de 4.30) ! Est-il nécessaire d’expliquer que les causes d’apparition du piétin-échaudage  dans les cultures de céréales sont bien plus complexes ?  Bien avant l’arrivée du glyphosate, les dégâts en cultures du piétin étaient importants en France y compris dans les Deux-Sèvres, département d’origine de Marie-Monique Robin…

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. AlainCo
  3. Anonyme
    • Seppi
    • Visor
  4. Alzine
  5. Alzine