Crues : les agris, premières victimes des inondations

Certains agriculteurs ne sont pas seulement inondés chez eux comme des milliers d’autres Français, ils voient le fruit de leur travail détruit et vont s’en tirer avec une perte de chiffre d’affaires impliquant une baisse ou même une absence de revenus cette année :

Outre le fait qu’ils en sont les premières victimes, rappelons que, même si le JT de 20h de France 2 sous-entend bien lourdement le contraire, les agriculteurs ne sont pas non plus responsables des inondations. Ni des chutes de météorite ou des sorties incontrôlées de Marlène Schiappa ! (On anticipe, pour les prochaines poussées d’agri bashing)

email
Aucun commentaire