France Inter dénonce (en fait) les règles laxistes de l’agriculture biologique

Dans sa chronique, l‘édito Carré sur France inter, Mathieu Vidar lance un cri d’alarme : « Sauvons les vers de terre ! » Car ils « méritent notre plus grande gratitude ». Il faut « couronner la macrofaune des vers de terre pour services rendus à la société ». En effet, « la communauté lombricienne représente à elle seule la première biomasse animale terrestre ». Elle « contribue à la décomposition et au recyclage de la matière organique ».  France inter oserait-elle s’attaquer à un tabou : l’utilisation massive de cuivre en agriculture biologique. Ce produit qui est fortement rémanent dans les sols tue toute vie microbienne. Les règles d’utilisation du cuivre sont pour le moins laxiste : 6 kg/ an / hectare en moyenne avec un lissage possible sur 5 ans. Ce qui signifie qu’il est possible d’utiliser 10 Kg/ ha pour une seule année. On aimerait entendre François Veillerette, porte-parole du lobby bio sur ce sujet…

 
email
Commentaires
  1. Visor
    • dan
      • Ernst
        • jG2433
          • dan
  2. Albatros
    • Ernst
  3. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *