La fin du glyphosate d’ici 3 ans ? « Pas possible » pour la présidente de la FNSEA et… pour Macron lui-

Petit extrait de l’entretien accordé par Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, à Jean-Jacques Bourdin, mardi 19 décembre sur RMC et BFM TV :

Jean-Jacques Bourdin : « Christiane Lambert, le gouvernement nous dit, Emmanuel nous dit ‘Le glyphosate, dans trois ans, terminé’. Est-ce que c’est possible, sincèrement ? Honnêtement ? Franchement ? »

Christiane Lambert : « Emmanuel Macron a tweeté plus vite que son ombre ce jour-là. Parce que dès le lendemain, on a vu qu’en trois ans, c’était pas si facile que ça. Et d’ailleurs, l’Europe qui voulait faire dix, a fait cinq ans de renouvellement et en France, Monsieur Macron a dit : ‘Il faut aller plus vite, chercher plus vite des solutions’. Cela a donné à tout le monde un coup de pied au derrière pour se dire ‘Allons-y plus vite’ et ça c’est pas mal, mais l’INRA a dit quelques jours après : ‘En trois ans, ce n’est pas possible, mais en cinq-sept ans, on doit pouvoir trouver des solutions.

Jean-Jacques Bourdin : « Donc ce n’est pas possible en trois ans… »

Christiane Lambert : « Et il le sait, il l’a dit lui-même dans sa longue interview, récemment, dans Le Journal du Dimanche… »

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *