« Le système maraîcher bio actuel n’est pas durable socialement »

robot oz« Le système maraîcher bio actuel n’est pas durable socialement » explique à Ouest France Maët Le Lan, responsable de la station expérimentale d’Auray (Morbihan) qui teste le robot agricole Oz, développé par Naïo Technologies, et suit des maraîchers bretons qui en ont acquis un. « Le travail est tellement pénible que les maraîchers n’arrivent pas à fidéliser une main-d’œuvre saisonnière, et ils sont cassés physiquement à 40 ans. »

« Par exemple, pour la culture de l’oignon avec paillage plastique, il a fallu trois désherbages manuels en bio classique contre un seul en présence du robot, ce dernier assurant un binage tous les dix jours », continue-t-elle.

Certains robots permettent de réduire de 40% la quantité d’herbicides utilisés et de 50% le coût du travail. Bref, une technologie indispensable pour la survie de la filière bio.

email
Commentaires
  1. Daniel
    • dom
    • yann
      • Zygomar
  2. Albatros
    • Daniel
  3. Marco

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *