Les contradictions d’Emmanuel Macron dans le journal Le Monde

A force de jouer la synthèse, Emmanuel Macron révèle ses contradictions. Il nous en donne deux exemples dans l’interview publiée ce jour dans le journal Le Monde.

1- « Sur le glyphosate, je me bats aussi contre les lobbys ». Le Président de la république poursuit ensuite : « Tous les Etats membres prêts à trouver en trois ans une alternative au glyphosate sont les bienvenus. » Sauf que ce ne sont pas les Etats membres qui trouveront une solution mais bien les firmes honnis… Cela fait des dizaines d’années qu’elles cherchent même des alternatives pour piquer la place du célèbre désherbant. Dîtes : quelqu’un peut-il expliquer aux conseillers du président que la substitution d’un désherbant ne se fait pas en trois ans…  Ce serait bien aussi que le Ministre de l’agriculture accepte enfin de recevoir les associations professionnelles d’agriculteurs et les firmes agrochimiques pour se tenir au courant des dossiers. Cela éviterait de sacrés bourdes !!

2) 2e contradiction sur un autre sujet : « Quelle que soit la décision que nous prendrons à propos de Notre-Dame-des-Landes, ce projet doit doter le Grand Ouest d’une structure qui lui permette d’être relié au reste de l’Europe ».
Si l’objectif est bien de relier l’Ouest avec l’Europe, il faut que ND des Landes se fasse. Sauf que dans la 1ère partie de sa phrase, Emmanuel nous fait comprendre que la décision n’est pas encore prise… Comprenne qui pourra… !

email
Commentaires
  1. jG2433
    • dan
  2. Albatros
  3. Malta
  4. jG2433
  5. un physicien
  6. Daniel
    • Malta
      • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *