Stéphane Travert doit-il démissionner?

A la lecture du fil des dépêches et des réactions des membres du gouvernement et du président de la république suite à l’homologation pour 5 ans du glyphosate, la question se pose. Il est le seul à se féliciter de l’accord. Tout les  autres membres y compris le premier ministre regrette la décision. Le président de la république, en voyage en Afrique, annonce une sortie sous 3 ans sous réserve d’alternatives.

Une telle dissonance ne peut laisser qu’une seule solution à Stéphane Travert : la démission. S’il ne le fait pas, cela veut dire clairement que sa parole n’a aucune signification politique.

Il est simple de parier qu’il ne le fera pas mais cela inaugure mal de la suite dans son ministère. A la limite, son avenir personnel importe peu les agriculteurs. En revanche, les choix politiques de l’agriculture seront lié à un autre choix :  le maintien coûte que coûte de Nicolas Hulot au gouvernement.

email
Commentaires
  1. Daniel
    • jG2433
      • Daniel
    • un physicien
  2. un physicien
  3. jG2433
  4. Alzine
  5. Visor
  6. yann

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *