Le Figaro et France Inter ont la solution miracle contre les phytos !

Selon Le Figaro et France Inter, la société Genodics trouvé la solution pour qu’un producteur puise produire des courgettes malgré un virus  (Virus de la mosaïque jaune).

«Je suis tombé sur le site de l’entreprise Genodics qui proposait de soigner les plantes avec les protéines de musique! Je n’avais rien à perdre, j’ai donc voulu essayer», confie le paysan qui cultive 40 hectares sous serre et 50 en plein champs. »[…] « Aujourd’hui, le virus est toujours présent mais il est inhibé par la musique et mes légumes n’en portent aucune trace. Je peux donc de nouveau les commercialiser».

La journaliste du Figaro a t-elle bien compris les propos de l’agriculteur, qui est loin d’être un petit producteur d’AMAP (40 hectares de courgettes sous serre !), ou l’agriculteur en question est-il assez naïf pour s’être fait « avoir » ? On notera quand même la variabilité de l’efficacité de la solution. « Ça marche systématiquement mais avec des taux de réussite variables de 25% à 95%.

Et le Figaro de compléter : « Ainsi, un arboriculteur de Saint-Féliu-d’Avall, dans les Pyrénées-Orientales, a pu lutter contre le virus de la sharka, à raison de la diffusion de deux séquences musicales par jour. Les séquences musicales aux vertus thérapeutiques ont permis de réduire la mortalité des pêchers. Le procédé a également soigné des plants de tomates atteintes de botrytis – un champignon responsable de la moisissure grise, ou des pommiers atteint de la tavelure. »

En attendant les études scientifiques prouvant l’efficacité de ce procédé (on les attendait déjà en 2013), on vous propose aux maraichers de diffuser ce « rap de la terre »  à leurs plantations.

 


 

email
Commentaires
  1. dom
    • un physicien
  2. jG2433
  3. Alex
  4. Alzine
    • Roger
  5. Alzine
    • Roger
      • Alzine
        • Zygomar
          • Zygomar
        • Zygomar
  6. yann
    • Zygomar
      • Zygomar
  7. miniTAX
    • Roger
  8. Olive
    • Seppi
    • miniTAX
  9. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *