Les vegans en pleine opération parasitisme, la filière viande réagit (enfin)

viandeLe nouveau « burger » végétarien McVeggie de McDonald’s a agacé, c’est le moins que l’on puisse dire, dans les rangs de l’assemblée générale de Culture viande, plus gros syndicat de l’industrie d’abattage-découpe-transformation, mardi 17 octobre dernier. Paul Rouche, son directeur délégué, a dénoncé « le parasitisme commercial et la volonté de tromper le consommateur » et appelé à réagir face aux dénominations fallacieuses de certains produits végétariens telles que « saucisses », « nuggets », « jambons », rapporte La France Agricole. C’est pour empêcher les vegans de singer les omnivores et d’usurper leur sémantique que les filières viandes de plusieurs pays européens, dont la française, ont engagé une procédure auprès de Bruxelles. « Il faut agir vite avant que l’usage ne fasse loi. On a déjà laissé passer le steak et le carpaccio ! » s’alarme Paul Rouche. Et l’hebdomadaire d’appeler la filière viande à « être plus incisive face aux ‘anti’, en mettant en avant les atouts nutritionnels et la ‘naturalité’ de la viande ». On ne saurait mieux dire…

Lire aussi :
> Quand les anti-viande singent les omnivores

email
Commentaires
  1. Daniel
    • Seppi
      • Marc
        • miniTAX
        • Fred
        • Visor
    • Marc
      • miniTAX
  2. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *