Les moutons nettoyeurs de vigne bio survivront-ils au cuivre ?

cuivre_ovins 001(1)Dans son édition du 5 octobre 2017, L’Hebdo de Sèvre et Maine rapporte, enthousiaste, qu’« en partenariat avec une entreprise d’éco-pâturage, Fred Lailler, vigneron bio à Gorges, fait nettoyer une vieille parcelle de muscadet par des moutons » d’Ouessant. Le journal ajoute que « l’initiative pourrait faire des petits ».

De quoi faire réagir un lecteur d’Alerte-Environnement, à qui on ne la fait pas et qui sent  » la (petite) catastrophe » pointer le bout de son nez « étant donné que la bouillie bordelaise (sulfate de cuivre) est très utilisée en protection des vignes en système bio » et « que les moutons sont très sensibles au cuivre ».

Bref, « ces moutons risquent de ne pas survivre à l’expérience », mais « si ceci arrive », il serait « très étonné que cela soit signalé aux lecteurs de L’Hebdo de Sèvre et Maine » : rendez-vous compte, « du bio qui empoisonne des moutons… »

email
Commentaires
  1. Visor
  2. gattaca
    • Ali
    • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *