Les rats peuvent remercier les ONG !

un appât anti-coagulant inefficace

Un appât anti-coagulant inefficace… mais autorisé !

Le magazine « 66 Minutes » de dimanche 17 septembre s’interroge sur les raisons de la prolifération des rats à Paris ces dernières années. Le Dr Georges Salines, chef des services parisiens de santé environnementale, attribue notamment cette recrudescence « au fait que la règlementation, en particulier sous l’impulsion européenne, a interdit certains produits. » « Ces produits, ce sont ces petites boules de poison rouge appelées poudre de piste, très efficaces pour tuer les rats en masse mais nocives pour l’humain et les autres animaux » explique M6. Et Georges Salines de confirmer que les boules de poison rouge « étaient plus efficaces parce que les rats la consommaient en plus grande quantité ». Sauf qu’en « 2011, ce produit est interdit et remplacé par ces appâts anti-coagulants, beaucoup moins efficaces ». Résultat, les écolos sont contents et Paris est envahi par les rongeurs.

email
Commentaires
  1. Alzine
    • Daniel
  2. Alzine
    • Enordi
  3. Alzine
    • Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *