Quand « Le Figaro » assure la promo de L214

Gratos en plus. Bien sûr, tout le monde doit avoir le droit à la parole et être libre de s’exprimer comme il l’entend mais comment ne pas s’étonner qu’un grand quotidien comme Le Figaro offre, sous la plume du journaliste-agriculteur-militant (qui a renoncé à l’élevage et ne cache pas son hostilité à l’agriculture productiviste) Eric de La Chesnais, une pleine page à un porte-parole des animalistes et autres antispécistes, sans jamais lui porter la contradiction ? Ce mercredi 13 septembre 2017, c’est en effet le romancier Jean-Baptiste Del Amo, connu pour son Education libertine (Goncourt du premier roman en 2009), qui est interrogé à l’occasion de la sortie de son livre militant L214, une voix pour les animaux (éditions Arthaud) alors que se tient à Rennes le 31e Salon international des productions animales (Space), véritable vitrine de l’élevage français. Reconnaissant donner « un avis subjectif en tant que militant L214 » et expliquant que « la moitié des droits d’auteur sera reversée à l’association », il assène quelques énormités dont voici la plus grosse : « On peut se passer de viande et de produits d’origine animale. Les plus grandes associations de diététiciens ont prouvé que les régimes végétariens ou végétaliens étaient adaptés à nos besoins nutritifs. » Des propos insupportables au regard des souffrances de certains peuples véritablement contraints à ce type de régimes alimentaires (exemple) idéalisés dans certains milieux urbains d’Occident. Le Figaro aurait au moins pu le contredire… Et bien, non ! Heureusement, il reste aux internautes les archives d’Alerte environnement sur les méfaits du véganisme pour l’homme, bien sûr, mais aussi pour la biodiversité donc pour la planète.

email
Commentaires
  1. Zygomar
    • Adrien
      • douar
      • Albatros
      • Marco
      • Zygomar
      • yann
    • Orel 7
      • Zygomar
        • Orel 7
          • Zygomar
            • Orel 7
              • Zygomar
  2. Marco
    • yann

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *