La pilule, le perturbateur endocrinien dont les écolos n’osent pas parler

"J'arrête la pilule", de Sabrina Debusquat. Ed. Les liens qui libèrent.

« J’arrête la pilule », de Sabrina Debusquat. Ed. Les liens qui libèrent.

Dans J’arrête la pilule aux éditions Les Liens qui Libèrent, la journaliste indépendante Sabrina Debusquat n’a pas peur de choquer ces femmes, qui font attention à se démaquiller avec des produits bio, mais avalent leur pilule chaque jour sans se poser la moindre question…

Interrogée par L’Obs, elle rappelle tout d’abord que la pilule est un perturbateur endocrinien :

Aujourd’hui, on associe tellement le terme « perturbateur endocrinien » aux pesticides qu’on ne pense pas que certains médicaments en sont.

Perturbateur endocrinien qui atteint toute la population, même celle (59% en 2013 contre 50% sept ans plus tôt) qui ne la prend pas :

La pilule contient une hormone de synthèse, l’éthinylestradiol (EE2). Les femmes en rejettent dans leurs urines. Or, cette molécule n’est éliminée qu’à 60% par nos stations d’épuration et se retrouve donc dans nos rivières, puis dans l’eau du robinet. Les conséquences en sont connues : les poissons mâles sont féminisés, leur fertilité est gravement altérée.

Avec des conséquences dramatiques pour les hommes :

Les universitaires britanniques Susan Jobling, toxicologue réputée, et Richard Owen ont, en 2013, appelé à un débat public sur l’EE2. Ils le soupçonnent d’avoir des effets préoccupants sur les mâles humains. Depuis l’introduction des perturbateurs endocriniens dans la nature, et dans l’espèce humaine via la pilule, on constate une hausse des malformations de l’appareil génital des petits garçons, comme l’hypospadias [anomalie de l’ouverture de l’urètre, NDLR] ou la cryptorchidie [les testicules qui ne descendent pas, NDLR]. Comment l’expliquer ?

Conséquences d’autant plus dramatiques que l’EE2 est 1 000 fois plus puissant que le bisphénol A :

La toxicologue Annette Lexa (université de Metz, Eurotox) utilise à ce propos une image marquante : en matière de perturbateurs endocriniens, le bisphénol A est une 2CV, tandis que l’EE2 est une Ferrari…

Résultat :

(…) l’EE2 a de forts effets avec une petite dose.

pilule contraVoilà qui devrait mobiliser les écolos de tout poil… Et bien non, en bons idéologues que les faits n’intéressent pas, ils préfèrent s’acharner sur les agriculteurs par exemple, quitte à confondre danger et risque. On apprend aussi dans l’essai que la prise de la pilule équivaut à une castration chimique :

La pilule fait baisser jusqu’à 50% le taux de testostérone chez la femme. Or, la testostérone est l’une des principales hormones du désir sexuel. Dans le cadre de mon enquête, j’ai mené un sondage auprès de 3.600 femmes. Lorsqu’elles arrêtent de prendre la pilule, la plupart d’entre elles notent une remontée spectaculaire de leur libido. Beaucoup n’étaient pas conscientes de cet effet secondaire car elles n’ont eu de vie sexuelle que sous pilule… Quand elles s’en rendent compte, elles s’estiment flouées !

Sans parler du risque de cancer du sein, multiplié par 1,6 chez les femmes qui prennent la pilule depuis des années :

Le taux de cancers du sein augmente dès qu’on prend la pilule plus de dix ans, ce qui est assez commun chez les Françaises… (…) faisons quelques calculs : cela représente 450 à 950 femmes par an en France ! Le taux de survie à cinq ans étant d’environ 30%, cela signifie quand même 11 à 22 décès par mois.

De quoi faire conclure à Nasrine Callet, oncologue-gynécologue à l’Institut Curie, interrogée par L’Obs :

Il ne faut pas délivrer la pilule à une fille migraineuse ni à une fille qui fume ni s’il y a un cas d’AVC dans sa famille. Il faut être prudent aussi avec une femme ayant une mutation génétique cause de cancer du sein. Je n’étais pas d’accord lorsque l’ancienne ministre de la Santé a proposé que les pharmaciens puissent délivrer la pilule sans consultation préalable. La pilule n’est pas un bonbon.

email
Commentaires
  1. Alzine
    • Jean
  2. Alzine
    • Flo
      • Alzine
        • Flo
          • Zygomar
  3. Enordi
  4. Alzine
  5. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *