Crèmes solaires : le bio complètement largué

crème solaireDans son comparatif de crèmes solaires établi cet été, le magazine Que Choisir ? en note 21, la première (Mixa Brume solaire peau sensible) atteignant 14,6/20 et la dernière (Clinique Soin solaire lait minéral corps) seulement 2,5/20. Aucune des 10 premières (toutes dans un mouchoir de poche, moyenne : 14,18/20) n’est bio, il faut attendre la 14e place pour en croiser une (12,4/20). La crème bio suivante est 15e (12/20) et la dernière 18e (7,9/20).  Des scores inférieurs à la moyenne des produits étudiés par UFC Que Choisir dont les journalistes expliquent que « la protection fournie contre les UVA et les UVB prime dans (leur) jugement global ». Les rédacteurs indiquent aussi « (avoir) tenu compte de la présence d’allergènes et d’ingrédients indésirables, comme les perturbateurs endocriniens » auxquels l’on croit à tort échapper en consommant bio. Payer plus cher pour autant voire plus de perturbateurs endocriniens et moins de protection contre les rayons UV, c’est une bonne synthèse de ce qu’est le bio, une arnaque pour individus crédules manipulés par un lobby relayé sans espèce de recul par des médias qui ne font pas leur travail.

email
Commentaire
  1. Enordi

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *