Le bio, c’est écolo!

Jusqu’à 12 pulvérisations pour espérer atteindre un résultat, 30% de travail en plus. Mais puisqu’on vous le dit : le bio, c’est écolo!


Dans le Gard aussi, certains viticulteurs renoncent au bio

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. Daniel
    • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *