Le lobby du bio prêt à en découdre

labioA l’approche des Etats généraux de l’alimentation (EGA), le lobby du bio est, comme à son habitude, toujours le premier à déclarer les hostilités. Objectif de la manœuvre ? Imposer son agenda lors des EGA. Ainsi, Claude Gruffat, président de Biocoop, a sorti au mois de juin son livre Les dessous de l’alimentation bio, avec l’idée de poser les questions « auxquelles les prochains États généraux de l’Alimentation devraient répondre », comme : « L’agriculture conventionnelle qui stérilise nos terres, tue les pollinisateurs, pollue notre eau, peut-elle survivre sans subventions ? » C’est sûr que posée comme ça… Et celui qui est à la tête du premier distributeur bio (avoisinant quand même le milliard de chiffres d’affaires) s’est même fendu d’une tribune dans Le Monde afin d’enfoncer le clou : « Le conventionnel chimique productiviste est une agriculture dominatrice, prédatrice ; elle veut s’imposer partout et finit par tuer toute autre forme d’agriculture. (…) Jusqu’à quand allons-nous soutenir une agriculture destructrice alors qu’il est urgent de développer une bio économie à la hauteur des enjeux et des espoirs, avec au cœur une agriculture saine, écologique, sociale ? » Evidemment, il sait qu’il peut compter sur Nicolas Hulot qui a déjà annoncé qu’il souhaite parvenir à 50% de nourriture bio en restauration collective.

Mais le lobby du bio avance aussi masqué. En effet, dans la perspective des EGA, une pétition est apparue sur le net lançant l’appel suivant au ministre de l’Agriculture : « Développez la filière biologique pour l’emploi, la santé et l’environnement ! » Cette action a été mise en place par une association dénommée « Le Mouvement des Entreprises de la Nouvelle Economie » (MENE), co-présidé par Corinne Lepage et Myriam Maestroni. Et qui trouve-t-on parmi les membres du MENE ? Biocoop, Cosmétique Bio et le Synabio, un syndicat réunissant plus de 160 entreprises et représentant plus de la moitié du marché de la bio en France.

Et ce n’est que le début…

 

Sources
https://www.lamersalee.com/livre/dessous-de-lalimentation-bio/
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/07/16/jusqu-a-quand-distribuera-t-on-des-subventions-a-une-agriculture-aux-consequences-sanitaires-et-environnementales-couteuses_5161205_3232.html
https://www.change.org/p/monsieur-le-ministre-st%C3%A9phane-travert-d%C3%A9veloppez-la-fili%C3%A8re-biologique-pour-l-emploi-la-sant%C3%A9-et-l-environnement
http://lemene.org/

email
Commentaires
  1. Seppi
  2. Daniel
  3. Enordi
    • Visor
  4. Alzine
    • Visor
      • dan
        • Marco
          • dan
        • yann

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *