Bientôt l’obligation du vin de messe bio ?

messeLe « Vatican dit non aux hosties sans-gluten, mais oui à celles aux OGM » titre l’AFP dans une dépêche publiée samedi.  Anecdotique pour beaucoup, le traitement de cette « actu » n’en est pas moins révélateur de l’ambiance « écolo-bobo » qui envahit les media…et les fidèles de l’Eglise Catholique.

Rappelons les faits : le Vatican, en la personne du Cardinal Sarah (préfet pour Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des sacrements) a publié une « lettre circulaire aux Évêques sur le pain et le vin pour l’Eucharistie ». Que dit notamment cette lettre ?

«Les hosties totalement privées de gluten sont une matière invalide pour la célébration de l’Eucharistie. Sont, par contre, matière valide, les hosties partiellement privées de gluten et celles qui contiennent la quantité de gluten suffisante pour obtenir la panification, sans que l’on y ajoute des matières étrangères et qui n’ont pas été confectionnées selon des procédés susceptibles de dénaturer la substance du pain»

[…]De plus, la même Congrégation a décidé que la matière eucharistique préparée avec des organismes génétiquement modifiés peut être considérée une matière valide.

Vous imaginez le scandale pour nos journalistes ! D’une part,  le Vatican ne se plie pas à la mode du « sans gluten » et d’autre part accepte des OGM dans les hosties… A quand une « enquête » de Générations Futures sur la teneur en glyphosate des hosties ? Et pourquoi pas non plus l’obligation du vin bio pour la messe ?

Cette dépêche AFP vous aura peut être fait sourire…pour nous, elle est le signe d’une tendance totalitaire de la pensée écolo-bobo : tout régir, même les pratiques religieuses.

 

email
Commentaire
  1. Alzine