Quand les anti-viande singent les omnivores

Ceci n'est pas un vrai steak puisqu'il s'agit d'un "steak végétal"

Ceci n’est pas un vrai steak puisqu’il s’agit d’un « steak végétal »

Selon La France Agricole de vendredi 23 juin, la filière viande souhaite que les autorités françaises et européennes protègent « les termes reconnus par le consommateur comme ceux de produits carnés ». Elles doivent « réaliser les contrôles et prendre les mesures nécessaires pour clarifier les pratiques commerciales des spécialités à base de protéines végétales et sanctionner les usages abusifs » des dénominations telles que « steak », « escalope », « saucisse », « rôti »… Stigmatiser les acteurs de la filière viande et, en même temps, lui voler ce qui fait son succès, sa réputation et saliver une écrasante majorité de nos compatriotes tout en culpabilisant les consommateurs, il n’y avait que les vegan pour avoir ce culot. L’hommage du vice à la vertu ?

email
Commentaires
  1. Seppi
    • Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *