Seulement 200 anti-viande contre la ferme des « mille veaux »

veauxAprès l’incendie criminel, la manif’. Bien que 125 000 signatures (dont celle du chanteur pro-cannabis donc pro-perturbateurs endocriniens Manu Chao) aient été, paraît-il, récoltées partout dans le monde contre le projet de ferme dite « des mille veaux » – en fait 800 bêtes – de Guéret (Creuse) mené par une cinquantaine d’exploitants, seulement 200 personnes – même pas une par veau – avaient fait le déplacement à l’appel de l’association extrémiste Lumière sur les Pratiques d’Elevage et d’Abattage (L-PEA) pour manifester contre, rapporte le quotidien La Montagne du 19 juin. Les militants ont organisé un « die in » (c’est-à-dire qu’ils se sont tous allongés pendant quelques instants) pour dénoncer l’abattage des animaux. Selon eux, manger des animaux, c’est mal. Et péter, c’est polluer ?

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *