Légale mais pas morale, l’agriphobie tue

Un entrepreneur de travaux agricoles du Lot-et-Garonne a été poignardé suite aux nuisances sonores qu’il aurait causé alors qu’il moissonnait en bordure… d’un axe routier. Si on ne peut plus rouler et accélérer en silence, où va le monde !

Gravement blessé, il a été transporté à l’hôpital. Son pronostic vital ne serait toutefois pas engagé. L’agresseur serait un islamiste (il aurait crié « Allahu Akbar » avant d’asséner le coup de couteau).

Un rassemblement de soutien a eu lieu le 19 juin dernier à Laroque-Timbaut. « Aux côtés de la FDSEA du Lot-et-Garonne, la FNSEA apporte son soutien plein et entier à cet entrepreneur et à sa famille », a communiqué le le syndicat agricole qui regrette au passage « une forte incompréhension » du métier d’agriculteur, alors que «  le climat caniculaire bouscule l’agenda des agriculteurs et oblige à choisir des horaires de récoltes permettant d’optimiser leur travail ».

La FNSEA conclut en appelant au « respect » du travail des agriculteurs. Pas évident alors que ceux-ci sont continuellement accusés de façon injuste d’être responsables de tous les maux du monde ou presque (pollution, perturbateurs endocriniens, cruauté envers les bêtes, etc.).

email
Commentaires
  1. dany
    • Marc
  2. Visor
    • Enordi
      • Visor