« Mesdames, Messieurs les éleveurs, arrêtez de vous laisser traîner dans la boue par des guignols qui n’ont jamais mis les bottes ! »

coup de gueule

Dans le courrier des lecteurs de La France Agricole de vendredi 21 avril 2017, un « agriculteur producteur de viande pendant 25 ans » dit sa lassitude et son dégoût devant les propos et les actions des « anti-viande » :

« Ça commence à me ‘gonfler’ d’entendre ces propos éhontés de tous ces bobos qui n’ont même pas idée de ce qu’est la vie dans nos belles campagnes françaises.

Être éleveur aujourd’hui est un vrai chemin de croix, entre la règlementation de plus en plus draconienne, les soucis des marchés et le climat loin d’être toujours favorable.

Mesdames, Messieurs les éleveurs, réagissez et arrêtez de vous laisser traîner dans la boue par des guignols qui n’ont jamais mis les bottes !

Faites comme eux, ayez une plus grande place sur les réseaux sociaux et trouvez des sponsors pour faire vivre votre site. De grâce, ne vous laissez pas piétiner par des personnes qui devraient lire les définitions du dictionnaire…

Car parler de viol pour une vache : quelle honte et quel manque de respect pour les personnes victimes de cet acte odieux !

Ces bobos sans envergure et un brin égoïstes devraient regarder ce qui se passe dans le tiers-monde où des gens meurent de faim chaque jour et voudraient bien vivre ici, où nous avons la chance d’avoir l’abondance de produits.

Il faut être crédule et stupide pour sortir des propos aussi indignes !

Si ces donneurs de leçons fument de l’herbe, les éleveurs, eux, l’utilisent pour nourrir leurs animaux. Ce qui contribue à faire de nos beaux paysages de belles vallées vertes. Il faut lancer le slogan : « Les éleveurs font vivre nos campagnes ! »

email
Commentaires
  1. Marc
    • Visor
    • Seppi
    • Zygomar
    • jG2433
    • yann
    • Albatros
      • Seppi
        • Anton
  2. Alzine
    • Seppi