Un agri de Charente : « Que ceux qui disent que c’est possible de nourrir tout le monde en bio me le démontrent »

Daniel SauvaitreInterrogé par RMC.fr, Daniel Sauvaitre, un arboriculteur et viticulteur en Charente qui exploite 80ha de vergers de pommes et 75ha de vignes tout en présidant l’Association Nationale Pommes Poire (ANPP), rappelle quelques évidences :

« On a besoin des pesticides. Les plantes cultivées sont exposées aux maladies et aux ravageurs, et toute l’histoire de l’agriculture a été justement de pouvoir les contrer pour avoir des récoltes de qualité. Quelle serait la production agricole française aujourd’hui sans ces produits ? On dit que la France est le premier pays consommateur de pesticides en Europe. Mais si on compare avec la surface agricole et la quantité produite, nous sommes plutôt au septième rang.

Que l’on soit en agriculture conventionnelle ou en bio, on utilise des produits de protection des plantes. On a d’un côté des produits issus de la chimie de synthèse et de l’autre des produits naturels comme le souffre, des extraits de plantes… (…)

J’aimerais que ceux qui disent que c’est possible de nourrir tout le monde en bio me le démontrent. J’aimerais qu’un groupe de scientifiques – de ceux qui s’expriment pour dire qu’on peut faire mieux sans pesticides -, créent une grande exploitation comme laboratoire. Croyez-moi, nous nous presserions tous pour aller voir comment changer nos méthodes. On a besoin qu’on nous explique comment faire. »

Chiche !

email
Commentaires
  1. Visor
    • Seppi
      • Marco
  2. Vincent
  3. Marco
    • dany
      • Marco
        • dany
        • Visor
          • jG2433
  4. Visor
  5. Flore
    • Seppi
      • Flore

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *