Les faucheurs listés et localisés

L’information a été révélée sur Twitter par Gilles Rivière-Wekstein, le rédacteur en chef de la lettre Agriculture et Environnement (recevoir des numéros gratuits à titre d’essai) :

 

Le site s’appelle « Faucheurs volontaires ». Il liste et localise les faucheurs radicaux.

 

carte

La profession d’un certain nombre de faucheurs est indiquée. On notera la proportion relativement faible d’agriculteurs parmi eux et le nombre important de retraités. Le mouvement ne se renouvelle plus et c’est tant mieux. Les régions les plus représentées sont, dans l’ordre, Rhône-Alpes-Auvergne, Bourgogne-Franche Comté, Occitanie et… Bretagne. Des informations inédites pour tenter de mieux comprendre ce groupuscule.

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. Enordi
    • Visor
  3. raoul21
    • Tariq Souhaf