Fruits et légumes : Greenpeace, législateur à la place du législateur

Greenpeace a publié la semaine dernière le résultat de sa « Course Zéro Pesticide ». Le lobby écolo a classé sept enseignes (Carrefour, Monoprix, Auchan, Casino, Système U, Leclerc, Intermarché) de la grande distribution en fonction « des efforts qui vont dans le sens d’une agriculture écologique ».

L’ONG avait fixé comme « objectif de la course » de « s’engager d’ici 2017 à vendre des pommes et des pommes de terre produites sans pesticides et en soutenant les agriculteurs. Pourquoi pommes et pommes de terre ? Car ils « sont le fruit et le légume les plus produits et les plus consommés en France ». Pratique, ça évite de porter les investigations un peu plus loin…

Mais la principale information reste le poids de plus en plus grand des associations écolos dans la définition du cahier des charges des producteurs de fruits et légumes, via une pression chaque jour plus forte sur la grande distribution. Les fruits et légumes que nous mangeons n’ont jamais été aussi sains mais pour Greenpeace et son idéal de pureté, ca ne suffira jamais. Exit donc les vraies priorités que sont par exemple les marges des producteurs…et celle de la grande distribution !

 

email
Commentaire
  1. Seppi

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *