Perturbateurs endocriniens : René Slama doit choisir la science !

La conférence de presse organisée hier par Ségolène Royal a été l’occasion, encore une fois, d’un grand morceau de bravoure anti produits chimiques, anti-industriels, bref anti-tout. Interrogé par l’AFP, le très médiatique René Slama, chercheur à l’Inserm, s’est exprimé sur la question de la nouvelle proposition de définition des perturbateurs endocriniens par l’UE, attendue le 28 février prochain. « Nous espérons que la science sera respectée à Bruxelles », a déclaré René Slama. Hélas, par « science », René Slama entend « principe de précaution » qui régit la position de la France depuis des années et qui annihile toute tentative d’innovation. Ce principe de précaution n’est pas LA science mais un simple positionnement politique

email
Commentaires
  1. Seppi
  2. Elise
  3. Alzine
  4. alertosotruche
  5. Alzine
  6. Alzine
  7. jG2433
    • Seppi
      • Seppi
        • Alzine
  8. Alzine
  9. Alzine
  10. LAURENT 2
  11. Alzine
  12. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *