Étiquetage nutritionnel : l’enfumage de Cash Investigation

Souvenez-vous en septembre dernier, Cash Investigation s’était penché sur l’industrie agroalimentaire avec un angle comme d’habitude bien caricatural et même carrément mensonger : « Industrie agroalimentaire : business contre santé ». A cette occasion, Elise Lucet et son équipe de choc s’étaient intéressées à l’étiquetage nutritionnel, dans le cadre de l’expérimentation de différents logos d’information, à destination des consommateurs, apposés sur chaque produit. Catherine Chapalain, directrice générale de l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) avait courageusement accepté de répondre aux questions orientées de la journaliste star et en avait même fait un compte-rendu complet. On y voit une Elise Lucet prenant fait et cause pour  l’un des systèmes proposé, le « 5C ou nutri-score » (les trois autres étant le SENS, le Nutri-Repère et le Nutri-Couleurs).

Aujourd’hui, l’ANSES met son grain de sel dans cette affaire en publiant une analyse dont la conclusion est sans appel :

« L’Anses publie ce jour son avis relatif à l’analyse de la pertinence en matière de nutrition de systèmes d’information nutritionnelle (SIN) destinés au consommateur. Ce travail a consisté à évaluer l’impact potentiel de la mise en œuvre de tels systèmes sur la réduction de l’incidence de certaines pathologies dans l’ensemble de la population, par l’intermédiaire de ses effets sur les choix alimentaires. L’Agence conclut qu’en l’état actuel des connaissances, la pertinence nutritionnelle dans une perspective de santé publique des SIN examinés n’est pas démontrée. »

En clair, le fameux SNI ne peut pas être l’alpha et l’oméga d’une politique de prévention de pathologies comme l’obésité. Certes, il y a consensus pour réviser les règles d’information des consommateurs mais la solution Elise Lucet, visant à créer des interdits alimentaires, est un non-sens.

 

email
Commentaires
  1. Astre Noir
  2. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *