Puberté précoce : quid des résidus de pilules ?

PiluleC’est la question clairement posée par Elle dans un article consacré à cette pathologie qui touche de plus en plus de jeunes filles : « Elle est mince comme un fil, a porté des couches lavables et a toujours mangé bio. Alors, comment expliquer ce qui lui est arrivé ? » La réponse se trouve sans doute dans la pollution et l’eau chargée en résidus de pilules contraceptives. »

Bizarrement, François Veillerette et Générations futures sont très discrets sur ce sujet. Ce serait bien qu’ils s’occupent des vraies priorités de santé des français !

email
Commentaires
  1. AlainCo (@alain_co)
  2. un physicien
  3. Seppi
  4. douar
  5. Marco
  6. Alzine
  7. Astre Noir
  8. Alzine
  9. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *