Perturbateurs endocriniens : alerte au cannabis !

Lu ce billet sur le blog d’André Sillam :

En matière de santé, on peut s’étonner d’une certaine disparité existant, notamment chez des politiques, de divers bords, entre :

1) – le fait de se préoccuper des perturbateurs endocriniens (contrôlés, au demeurant, par divers Organismes de Santé), et,

2) – la volonté de légaliser (et pas seulement de dépénaliser) l’utilisation du cannabis, ce qui est, surtout, une décision politique délibérée (non cautionnée par plusieurs autorités sanitaires), ce qui serait néfaste, notamment :

* pour les jeunes, essentiellement, et,

* des fumeurs passifs :

– trois millions d’asthmatiques, en France,

– des femmes enceintes (800.000 naissances/an en France),

– des enfants…

 

Conclusion :

– Se préoccuper des perturbateurs endocriniens, c’est bien,

– se soucier, en ce qui concerne le cannabis, de la santé, entre autres, des jeunes, c’est mieux.

 

Sur Alerte Environnement, cela fait belle lurette que nous mettons l’accent sur ces contradictions. Hélas, la démagogie fait vite oublier les données scientifiques, surtout quand celles-ci sont dérangeantes.

email
Commentaires
  1. Visor
    • Seppi
      • AlainCo (@alain_co)
        • AlainCo (@alain_co)
      • orel7
  2. dom
  3. Albatros
    • Marco
  4. MP
  5. Alzine
  6. Alzine
  7. enordi