Quand les marchands de peur sortent les bazookas

délire au JT

Les manipulateurs (eux-mêmes parfois manipulés) s’impatientent et ne prennent plus de gants comme il y a encore quelques années. Le peuple est mur, pensent-ils… Dernier exemple : Erwann Menthéour, ancien coureur cycliste, journaliste et écrivain, invité du JT de 13 heures de France 2 jeudi 26 janvier pour parler de son dernier ouvrage, sobrement intitulé Et si on arrêtait d’empoisonner nos enfants ? Et vous allez le voir, les propos de « l’expert » autoproclamé sont à l’avenant…

« Ces dernières années, on est passé d’un enfant autiste pour 5 000 à un enfant autiste pour 68 », s’alarme Erwann Menthéour sans autre explication. « Ces dernières années », ce sont en fait 37 ans (entre 1975 et 2012, pour être parfaitement précis). Ce « lanceur d’alerte » (c’est tendance !) ne précise pas que ces données proviennent des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies outre-Atlantique et qu’elles ont été étudiées de près par des chercheurs de la Penn State University dont le travail a été publié le 22 juillet 2015 dans l’American Journal of Medical Genetics. Leur conclusion est la suivante : la forte progression du nombre de cas d’autistes résulterait (eux sont sérieux donc parlent au conditionnel) du reclassement d’un grand nombre d’enfants dans le spectre autistique alors qu’on leur avait initialement diagnostiqué d’autres formes de déficiences intellectuelles et de troubles du développement. « Cette nouvelle recherche fournit la première preuve directe que cet accroissement pourrait être attribué à une reclassification du diagnostic des troubles neurologiques de la plupart des enfants plutôt qu’à une explosion réelle des nouveaux cas d’autisme », expliquent les chercheurs. Pour arriver à ce constat, ils ont analysé des données d’enfants enregistrés dans des programmes d’éducation spécialisée pendant 11 ans, soit en moyenne 6,2 millions d’enfants par an et n’ont constaté « aucune augmentation du nombre d’élèves autistes inscrits dans ces programmes » pendant cette période. Ainsi, résume Sciences et Avenir, « pour les enfants de huit ans, environ 59 % de l’augmentation des cas d’autisme correspond à une reclassification du diagnostic. À 15 ans, la reclassification compte pour 97 % de l’accroissement des cas d’autisme, ont déterminé les chercheurs » sachant que « les troubles du spectre autistique sont très complexes, avec de nombreux degrés de gravité, et peuvent coexister avec d’autres problèmes neurologiques et du développement ».

Le reste de l’interview (difficile de faire plus complaisant que le présentateur du JT de France 2, au passage !) peut être réfuté point par point. Alerte-environnement aborde au quotidien nombre de sujets évoqués par cet « expert ». Certains propos sont même franchement délirants, par exemple quand Erwann Menthéour affirme que l’exposition aux OGM aurait pour effet de détruire notre écosystème intestinal… L’entretien peut être visionné ci-dessous mais avant, accrochez-vous, voyage dans la 4e dimension !

email
Commentaires
  1. jG2433
  2. Albatros
  3. dany
    • Seppi
  4. jG2433
  5. dany
  6. Daniel
    • douar
      • Visor
  7. douar
  8. Alzine
  9. Erberth Stuart
  10. Erberth Stuart
  11. Erberth Stuart
  12. Erberth Stuart
  13. Erberth Stuart
  14. Erberth Stuart

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *