Au secours : les écolos ont sauvé la punaise de lit

Logements, hôtels, hôpitaux, maisons de retraite, salles de cinéma, loueurs de voitures… 180 000 sites infestés par les punaises de lit ont été traités en 2016, indique au Figaro la Chambre syndicale des industries de désinfection, désinsectisation et dératisation (CS3D), qui regroupe 200 des 300 entreprises que compte le secteur. Un chiffre qui ne prend en compte ni les interventions des 100 entreprises restantes ni les personnes touchées par ce fléau qui ne font pas appel à des professionnels. La punaise de lit a presque disparu dans les années 50, suite à l’apparition sur le marché de pesticides puissants comme le DDT. Ce produit et d’autres ont été interdits dans les années 1970. La punaise de lit est réapparue dans les années 90 et elle est devenue littéralement invasive dans les années 2000. « Leur présence ne cesse de croître année après année, selon les experts de la question et les professionnels de la désinsectisation », rapporte ainsi Le Figaro. Déjà, en 2010, le quotidien rapportait qu’à Paris, « les interventions du service municipal d’actions de salubrité et d’hygiène de la ville (avaient) presque été multipliées par 10 en dix ans, passant de 56 en 1998 à 730 en 2009 ». Les victimes de la punaise de lit décrivent un quotidien très pénible et les répercussions sur leur santé sont importantes (troubles psychologiques, dermatologiques, allergies, etc). Pour notre plus grand malheur, il faut bien reconnaître que les écolos ont sauvé la punaise de lit de la disparition… Tant pis pour notre dodo ! On peut compter sur eux pour passer à la vitesse supérieure et sauver des virus en décourageant les populations à se vacciner…

 

email
Commentaires
  1. Astre Noir
    • Hervé
    • Laurent Berthod
    • Eric
    • mdbrot
  2. Alzine
  3. Bugul Noz
    • Laurent Berthod
  4. alzine
    • Eric
    • Alzine
      • Alzine
  5. Alzine
    • Alzine
  6. Alzine
  7. Alzine
    • Visor
      • Bugul Noz
  8. Alzine
  9. Alzine
  10. Alzine

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *