Le Chat… charcutier

charcuterie

La France Agricole du 16 décembre s’amuse du dessin tweeté au début du mois par Philippe Geluck sur Twitter. On y voit son célèbre chat se moquer de l’association radicale L214 et de sa conception de la viande « respectueuse de l’animal ». Le chat y est présenté en charcutier avec les produits suivants à son étal : « pâté de porc mort de vieillesse entouré des siens », « jambon de cochon iberico abattu sous anesthésie générale », « tête de veau provenant d’un animal ayant choisi de léguer son corps à la charcuterie » ou encore « saucisson constitué de viandes obtenues par accident de voiture n’impliquant pas la responsabilité de l’automobiliste ». Juste hilarant ! Sur la page Facebook de L214, certains militants s’étranglent tandis que d’autres y voient « un double message ironique » et l’occasion de « (lancer) le débat ». L’association elle-même commente le dessin en ces termes : « Conte de fées du soir: le mythe de la viande heureuse ».

email
Commentaires
  1. Visor
    • Bugul Noz
      • Visor
        • Bugul Noz
          • Visor
            • Bugul Noz
              • un physicien
    • Gégé
  2. Visor
    • un physicien
      • Visor
    • Gégé
  3. Alzine