Quelques chômeurs de plus, rien de grave pour les faucheurs

Cible MonsantoCe matin, les faucheurs volontaires se sont rendus à l’usine Monsanto de Trèbes dans l’Aude. Ils connaissent bien les lieux puisque tous les 6 mois environ, ils trouvent un prétexte soit pour venir devant l’usine, soit pour l’occuper ou pire pour y détruire des semences. Cette fois-ci , ils ont voulu s’inviter à l’inauguration de l’extension du site. Prudent, Monsanto avait annulé l’événement il y a quelques jours, ce qui n’a pas empêché les faucheurs de venir pour « réclamer la fermeture de cette nouvelle usine selon eux « marchande de mort » ».

Rappelons quand même que le site de Trèbes de Monsanto ne produit ni des pesticides, ni des OGM (synonyme visiblement de « mort » pour nos faucheurs) et emploie 80 personnes.

Notons enfin la persévérance de la multinationale qui aurait pu, dans ce contexte d’opposition violente, plier rapidement bagage…en mettant ses employés au chômage. Mais ça, les faucheurs n’en ont cure !

 

 

email
Commentaires
  1. Zygomar
  2. Visor
  3. Remi Aubry