Les Faucheurs volontaires : action de vandalisme en Côte d’Or

Voilà que les faucheurs volontaires réapparaissent. Ils viennent de sévir à l’aube du lundi 28 novembre. Leurs victimes : 2 agriculteurs de Côté d’Or qui menaient 2 essais techniques sur du colza. Les faucheurs ont saccagé les 2 essais et ont revendiqué leur saccage avec un communiqué de presse. On connait leur (pauvre) argumentaire habituel. « Des OGM cachés » seraient cultivés dans les champs et on les trouverait dans nos assiettes.
Ce n’est pas la première fois que ces écologistes s’en prennent à des paysans. Ce qui leur a valu d’être condamnés par la Cour de Cassation le 30 mai dernier pour avoir détruit la récolte de tournesol de producteurs près de Tours. Les Faucheurs « avaient saccagé des parcelles de tournesol au motif que les variétés sont obtenues par mutagénèse. Cette technique agricole a été mise au point par la Recherche publique (INRA). Elle est développée depuis plus de 50 ans et bénéficie, entre autres, à l’agriculture biologique ou raisonnée » explique le site marredesfaucheurs.fr

La FDSEA 21 et les Jeunes Agriculteurs 21 dénoncent « la destruction du travail des agriculteurs », « l’atteinte à la propriété privée » menée par des « activistes ». Le communiqué rappelle que ces « actes de vandalisme » interviennent alors que la situation des agriculteurs est « catastrophique ».

email
Commentaires
  1. raoul21
    • Visor
  2. raoul21

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *