Soufre : le pesticide bio mis en cause (France 3 à sa rescousse)

Deux domaines ont été mis en examen le 17 octobre : le Château Escalette et le Château Castel La Rose. Le premier est certifié bio et utilise des produits d’épandage à base de cuivre alors que le second utilise les techniques traditionnelles à base de produits phytosanitaires de synthèse. Ils sont soupçonnés d’être à l’origine de malaises chez des élèves d’une école primaire en mai 2014. Le reportage diffusé par France 3 dans le 12/13 prend bien soin de ne jamais mentionner le fait qu’un des deux accusés est certifié bio et que le sulfate en cause est permis pour les cultures bios (comme de nombreux autres pesticides) et pas seulement pour les conventionnelles. Pourquoi le cacher aux téléspectateurs ?

Après ça, il ne faut pas s’étonner qu’un Français sur deux ignore que l’agriculture biologique utilise des pesticides

email
Commentaire
  1. Visor

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *