L’ANSES : entre pusillanimité et désinformation

ansesRésumons :

L’ANSES publie une EAT (Etude alimentation totale) infantile. Les conclusions scientifiques sont archi-rassurantes. Avec un bémol : On trouve quelques substances à surveiller, dont certaines naturelles comme les mycotoxines T-2 & HT-2 et le déoxynivalénol et ses dérivés.

Aucun pesticide dans le lot.

Europe 1 de son côté titre : « Des pesticides dans l’alimentation des tout-petits ». Rien que ça. Et change son accroche en prenant connaissance de notre billet. Mettre le lien :

L’ANSES devrait réagir avec virulence pour remettre les pendules à l’heure et dire à Europe 1 d’arrêter de jouer aux marchands de peur. Mais l’ANSES se terre.

Pire, sur un autre sujet, cette même ANSES, par la voix de Gilles Salvat, désinforme le grand public dans une interview donnée à 60 millions de consommateurs dans son édition de septembre. A la question, « manger des graines germées, est-ce dangereux ? », celui-ci répond :

« En 2011, des milliers de personnes en une dizaine en France ont été intoxiquées par un lot en provenance d’Egypte contaminé par « Escherichia Coli ».

Sauf que le bilan officiel est beaucoup plus lourd : « En Allemagne : 53 morts, 4 000 malades et plus de 800 personnes hospitalisées notamment pour un syndrome rénal. En France, on a recensé 24 malades et 15 hospitalisations ».

En cause : des graines germées bio, rappelons-le.

 

Source : 60 millions de consommateur – numéro 518 – septembre 2016 – P19

 

 

email
Commentaires
  1. AlainCo (@alain_co)
  2. Amgar Albert
  3. Alzine
  4. Alzine
  5. Alzine
  6. MARCO

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *