Quand un député ex EELV découvre que les media peuvent raconter n’importe quoi

AlteojpgLe dossier ultra-sensible des « boues rouges » qui seraient rejetées en méditerranée rejaillit ces jours-ci avec la diffusion d’un reportage de Thalassa vendredi dernier dans lequel Ségolène Royal s’oppose (encore une fois) ouvertement au premier ministre. Le plus intéressant dans cette histoire est sans doute la réaction d’une député UDE (Ex EELV) de la circonscription concernée, François Michel Lambert. Contre toute attente, celui-ci défend l’usine concernée et constate également que Thalassa a effectué un reportage partial via un communiqué publié samedi dernier :

« Le député UDE François-Michel LAMBERT, élu à Gardanne et totalement impliqué pour régler les impacts sur la santé et l’environnement générés par cette usine, se scandalise du procédé utilisé par les médias : « Déjà en décembre 2014 France 3 dans son journal du Soir lors d’un débat sur les rejets d’Alteo de Gardanne a projeté des vieilles images de la catastrophe de Hongrie sans avertissement pour le téléspectateur, laissant ainsi entendre qu’il s’agissait des images de Gardanne. Sur mon interpellation, la présidente de France Télévision a reconnu la faute, mais s’est contentée de supprimer les images de la plateforme Internet de France 3, sans aucune annonce de la chaîne publique. Incompréhensible ! » 

Le reportage de Thalassa a interviewé de très nombreuses personnes, avec au final un reportage qui ne dépasse pas les quelques dizaines de minutes. « Reportage à charge : la journaliste a minimisé les propos positifs, voire occulté ceux qui apportent des solutions comme par exemple Antoine BOMBARD(1). Pourquoi ce biais ? » demande le député. »

[…] Prochainement FM Lambert rencontrera Georges Pernoud créateur et animateur de Thalassa, pour lui présenter les solutions technologiques de dépollution testées à Gardanne, qui permettront de mettre à niveau rapidement l’usine, mais aussi de régler nombre d’autres pollutions en France et partout ailleurs dans le monde « Je crois en la rencontre des hommes, si Monsieur Georges Pernoud accepte mon invitation à découvrir à Gardanne, il sera impressionné par ce qui est fait ici, et j’espère, il en fera un 2ème reportage, plus juste » précise François-Michel Lambert.

Naïveté ? On attend de voir le 2ème reportage. En attendant, nous pouvons proposer au député tout une série de reportages partiaux et même lui indiquer que le prochain sera diffusé ce soir sur France 5 !

 

 

email

Envoyez votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *