Les profiteurs de la pluie

PluieLorsque les grandes entreprises de l’agrochimie publieront leurs résultats, il est à parier que l’on entendra quelques écologistes et militants de la confédérations paysanne dénoncer le fait que les « firmes » ont profité de la pluie pour faire des bénéfices sur le dos des agriculteurs….Evidemment, le printemps extrêmement pluvieux a été propice aux maladies et aux ravageurs. Et il ne faut pas être grand clerc pour deviner que les ventes de produits phytos ont augmenté pour maintenir des productions de qualité, ou du moins …pour éviter la casse.

Si l’on regarde ailleurs, que voit-on ? Que les entreprises de l’agrochimie ne seront probablement pas les seules. On apprend ainsi dans les Echos du 25 juillet que la marque Aigle, dernier fabricant français de botte en caoutchouc « a vu ses ventes bondir de 20% au premier semestre ». Et que dire des vendeurs de parapluie, des multinationales de l’énergie qui ont profité du froid persistant, etc…

Et oui, il y a toujours des profiteurs…en revanche l’indignation, elle, est toujours à géométrie variable.

email
Commentaires
  1. Visor
  2. Alzine
  3. Alzine