La grogne va t-elle se manifester ?

Capture-d’écran-2011-01-12-à-21.59.04La moisson 2016 est engagée depuis quelques jours et les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances. Les récoltes s’annoncent en baisse et surtout avec de gros soucis de qualité (risque mycotoxines). Le service statistique du ministère de l’agriculture l’a confirmé début juillet dans sa dernière note de conjoncture.

Pour les deux cultures d’hivers -blé tendre et colza- le ministère annonce une baisse en rendement de l’ordre de -11% et -10 % dans un contexte difficile au niveau des prix. Il faudra attendre un mois pour avoir une idée plus globale mais les mois de mai et juin 2016 excessivement pluvieux vont se traduire en pertes sèches pour l’agriculture. Les marges vont encore se réduire et les trésoreries vont devenir de plus en plus tendues. Du côté de l’élevage, si le porc et la volaille ont repris modérément des couleurs, le secteur laitier s’enfonce jour après jour dans le marasme. Les autres secteurs de la filière viande ne sont pas dans une meilleure forme.

Bref, une situation qui peut basculer rapidement du grognement à la colère. Certes, le gouvernement n’est pas responsable de l’excès de pluviosité, mais comme souvent une colère n’exprime pas qu’une seule chose. Elle exprimera aussi un fort ressentissent vis à vis de la vision agricole d’une sphère politico médiatique qui cause sans savoir et en vase clos.

email
Commentaires
  1. Zygomar
  2. Alzine
    • Laurent Berthod
      • yann
      • roger
  3. Alzine
    • roger
    • Laurent Berthod
    • Zygomar
      • roger
  4. Zygomar
  5. Zygomar
    • roger
  6. Alzine