« Allez-vous presser les cerises jusqu’à ce que les pépins craquent ? »

Julien AubertLe député LR Julien Aubert a interpellé le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll mardi 10 mai dernier lors de la séance des questions au Gouvernement à propos des cerises blanches, « destinées à 100% à la transformation », elles aussi concernées par l’interdiction du diméthoate, alors que pour elles, « le traitement au diméthoate n’est prodigué qu’une fois » et que « les tests prouvent qu’il n’y a plus aucune trace de pesticide dans le produit transformé ». « Puisqu’il n’y a donc aucun danger pour les consommateurs de fruits confits et de cakes, il faut traiter différemment les cerises blanches, c’est du bon sens. » Le député rappelle ensuite que l’impact d’une telle interdiction « est évalué à un millier d’emplois directs et indirects » tandis que « la perte d’investissement dans l’outil de fabrication s’élève à plusieurs millions d’euros ». « Monsieur le Premier ministre, allez-vous presser les cerises jusqu’à ce que les pépins craquent ? » interroge l’élu. « Les industriels sont inquiets car ils ne peuvent bénéficier d’aucune indemnisation, contrairement aux agriculteurs. » En effet, « ce serait considéré comme des aides d’Etat, illégales au sens européen. Voici les images de l’intervention du député Julien Aubert :

email
Commentaires
  1. Serge Le Doaré
  2. Alzine
    • un physicien
      • Alzine