Ecologie punitive : le deux poids, deux mesures de Ségolène Royal

Sans titreSouvenez-vous. Fin 2014, Ségolène Royal voulait revenir sur l’interdiction des feux de cheminée à Paris et en banlieue, une mesure anti-pollution que la ministre jugeait « un peu ridicule ». Cette interdiction visait à lutter contre les émissions de particules fines. Car, contrairement à ce que veulent nous faire croire les écolos, les particules fines ne proviennent pas que des automobiles ou de l’industrie. Il est en effet estimé qu’un quart de ces particules dangereuses proviennent du chauffage à bois (par ailleurs tant préconisé par les écolos). Ségolène Royal estimait que cette mesure s’apparentait à de « l’écologie punitive », ajoutant : « Il faut être un peu raisonnable. Je ne suis pas favorable à une société des interdictions. »

Or selon une nouvelle « évaluation quantitative d’impact sanitaire », publiée mardi 21 juin par Santé publique France (agence issue de la fusion, le 3 mai, de l’Institut de veille sanitaire avec d’autres organismes), la pollution de l’air par les particules fines serait responsable de 48.000 morts chaque année en France, ce qui en ferait la troisième cause de mortalité, derrière le tabac et l’alcool. Pour être plus précis, l’effet de cette pollution est autour d’une perte de 15 mois d’espérance de vie à 30 ans pour les habitants de zones urbaines de plus de 100.000 habitants, et dans les zones rurales, ce sont en moyenne 9 mois d’espérance de vie qui sont perdus.

En revanche, quand il s’agit d’agriculture avec le glyphosate ou les néonicotinoïdes, Ségolène Royal n’a qu’un mot d’ordre : « Vive la société des interdictions ! »

 

Sources
http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/06/21/la-pollution-de-l-air-est-responsable-de-9-de-la-mortalite-en-france_4954518_1652666.html
http://www.lepoint.fr/societe/segolene-royal-veut-revenir-sur-l-interdiction-des-feux-de-cheminee-09-12-2014-1888101_23.php
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/12/09/les-feux-de-cheminees-sont-ils-si-polluants_4537257_4355770.html

email
Commentaires
  1. Thibault
  2. yann
    • douar