Face au rouleau environnementaliste : oser tenir ses positions !

Sans titreLe Figaro est revenu hier sur les difficultés annoncées des producteurs de cerises confites suite à l’interdiction du diméthoate, seule molécule à même de lutter contre la drosophila suzukii :

Les producteurs de cerises confites sont reçus ce mercredi à Matignon par le cabinet de Manuel Valls. L’interdiction de l’utilisation de l’insecticide diméthoate met en péril les 300 emplois de cette micro-filière qui pèse 40 millions d’euros.
C’est la rencontre de la dernière chance pour ces producteurs du Lubéron. Les dirigeants d’Aptunion et de Maison Léopold Marliagues, les deux PME provençales qui produisent l’ensemble des cerises confites de l’Hexagone, seront reçus ce mercredi matin par le cabinet de Manuel Valls. À leur côté, se trouveront aussi des représentants des 250 exploitations agricoles de la région d’Apt avec lesquels ils travaillent étroitement.
[…]
Le temps presse pour les producteurs de cerises. Le traitement des vergers doit être effectué avant la mi-mai, la récolte ayant lieu en juin. «Chaque mouche pond plus de 300 œufs, ajoute Olivier Charles. En moins de trois jours, on peut tuer un verger.»

Hélas pour ces producteurs, il semble qu’il soit trop tard ! Morale de l’histoire : osez tenir vos positions ! Pourquoi tarder à réagir ? Le rouleau compresseur écologiste ne s’embarrasse pas de détail lui. Et se fout des queues de cerises !

email
Commentaires
  1. jG2433
  2. Laurent Berthod
  3. Alex
    • douar
      • Zygomar
  4. un physicien