François Lucas (Coordination Rurale) : « Les moyens des ONG, on ne les connaît pas trop. »

tioInterrogé par le blog Alerte-Environnement lors du Salon de l’Agriculture 2016, François Lucas, le premier vice-président de la Coordination rurale union nationale s’interroge : « Les moyens des ONG, on ne les connaît pas trop. C’est souvent quand même une interrogation pour nous de se dire : ‘mais, où sont leurs ressources ?’, ‘Est-ce qu’ils ont tant d’adhérents que cela pour leur permettre d’exister ?' »

« Nous, on a des vieux fils de fer pour travailler pendant que ces gens-là ont de très bons outils. Et puis, les médias écoutent beaucoup plus les ONG que les agriculteurs, parce que c’est sympathique, que les agriculteurs… Nous, on est toujours soupçonné de plaider pour notre cause, pour nos intérêts économiques alors que les ONG, elles, c’est de la philantropie et c’est simplement l’amour de la société qui les guide ! »

email
Commentaires
  1. Alzine
  2. jG2433