François Lucas : « Depuis que je suis agriculteur, jamais je n’ai connu une situation comme celle-ci »

Interrogé par le blog Alerte-Environnement lors du Salon de l’Agriculture 2016, François Lucas, le premier vice-président de la Coordination rurale union nationale, fait un constat alarmant : « Ce qui caractérise cette année-ci, c’est que hormis quelques secteurs privilégiés (vins d’appellations, Champagne, Cognac), cela va mal partout. (…) C’est vraiment l’impasse. Depuis que je suis agriculteur, jamais je n’ai connu une situation comme celle-ci. C’est un salon où heureusement il reste des Parisiens pour occuper les allées. Les agriculteurs n’y sont plus, le cœur n’y est plus et même quelques fois les moyens de venir à Paris n’y sont plus ».

email