Après le temps des cerises, le temps des noyaux pour les producteurs français

Concurrence déloyale. Comme chaque année, Yves Lemoule s’apprêtait à traiter 14 hectares de cerisiers contre une mouche originaire d’Asie arrivée en France il y a à peine cinq ans, la drosophila suzukii, qui se reproduit très vite et provoque des ravages dans les vergers. Mais depuis le 1er février dernier, l’insecticide Dimethoate, seul moyen de venir à bout du ravageur, a été retiré de la vente en France. Une décision complètement déconnectée de la réalité qui menace la survie de nos producteurs, concurrencés par des confrères d’autres pays qui eux, ont toujours le droit d’utiliser le Dimethoate. Un sujet déjà évoqué sur Alerte environnement et qu’a traité (de façon orientée, ne rêvons pas !) France 3 dans un reportage diffusé par l’édition nationale du 19/20 de vendredi :

email
Commentaires
  1. jG2433
    • Laurent Berthod
  2. roger