EELV : sapés comme jamais !

Quelques instants avant qu’Emmanuelle Cosse soit nommée au gouvernement de Manuel Valls, l’eurodéputée EELV Karima Delli a déploré dans un tweet que François Hollande « continue son travail de sape d’#EELV ».

DelliEn septembre 2015, suite au départ d’EELV de Jean-Vincent Placé et François de Rugy, Noël Mamère avait déjà fait une analyse similaire dans sa chronique publiée par Reporterre. Il explique : « Nous avons l’impression de revoir un vieux film, celui de la création de Génération Ecologie, il y a plus de vingt ans, mis en scène et construit de toutes pièces par François Mitterrand et le Parti socialiste, pour les mêmes raisons : préempter l’espace de l’écologie politique au seul profit du PS. » Mais victime d’un trou de mémoire, il oublie de dire que c’est lui qui jouait les premiers rôles dans ce « vieux film », en tant que créateur de Génération Ecologie avec Brice Lalonde

Ces manœuvres politiciennes sont en effet bien réelles. Mais il ne faut pas oublier que les acteurs de l’écologie politique ont beaucoup de ressources pour se saper eux-mêmes. Et ce sont, semble-t-il, des ressources illimitées !

 

Sources

https://twitter.com/KarimaDelli/status/697749077015011328

http://reporterre.net/Ecologie-populaire-ou-ecologie-liberale-le-moment-est-venu-de-choisir

email