Les Verts dans le rouge

Sans titreLa situation financière du parti écologiste n’arrête pas d’empirer. En effet, au 31 décembre 2015, EELV affiche une dette totale de 5.691.382 euros, pour un chiffre d’affaire dépassant à peine 4 millions d’euros. Les raisons sont à trouver dans les diverses débâcles du parti : baisse du nombre d’adhérents, non-remboursement des frais de campagne avec des scores inférieurs à 5% des suffrages, 200 élus régionaux de moins qu’en 2010 alors qu’ils versaient une cotisation mensuelle au parti, idem en ce qui concerne la défection de huit de ses parlementaires à la fin de l’été dernier. Le Conseil fédéral d’EELV a donc adopté les mesures drastiques suivantes :

  1. Réduction de la masse salariale de 30%.
  2. Programme rigoureux d’accentuation de la réduction des charges d’un montant de plus 200.000 euros pour chacune des années 2016 et 2017.
  3. Vente du siège d’EELV dans les meilleurs délais et prévoir l’achat d’un nouveau local plus petit.

Cette cure d’austérité est un comble pour un parti anti-austérité… à moins qu’il ne s’agisse d’un programme de décroissance joyeuse !

 

Sources
http://eelv.fr/2016/01/11/decisions-finances-eelv/
http://www.europe1.fr/politique/cure-dausterite-chez-eelv-2652955

email
Commentaires
  1. Bugul Noz
    • un physicien
      • JG2433
        • JG2433