Cop 21 : quand les stars et anti-stars font leur show

A la COP 21, il y a d’un côté les négociations et de l’autre les stars pour amuser la galerie et les media :  Vandana Shiva, Naomi Klein, Paul Watson, Matthieu Ricard, Pierre Rabhi, etc.

Pour tous, le petit tour dans les villages des alternatifs (pardons des alternatives) est in-dis-pen-sable ! Il  faut bien maintenir la flamme militante, le réseau de donateurs et surtout entretenir le capital médiatique.

Dans le genre star nationale en voie d’internationalisation, nous accordons un mention spéciale à Pierre Rabhi qui déroule un vrai plan media. Un passage à France Inter mardi matin,  quelques autres interviews par ci par là mais surtout un positionnement largement au-dessus de la mêlé, genre anti-star : « la cop 21, ça sert à rien », bref à rebours de tout ce qu’on attend habituellement mais parfaitement conforme au personnage.

Pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus sur ce prophète de l’agro-écologie, nous vous conseillons ce long papier particulièrement fouillé de Vanity Fair : une biographie qui n’occulte pas les ambigüités du Pierre Rabhi. Difficile d’ailleurs de voir quel est le parti pris de la journaliste : une sorte de bienveillance tintée de beaucoup d’interrogations ?

Ce qui ressort de cet article ? Pierre Rabhi est effectivement un gourou pour des populations très variées : politiques, peoples, bobos, écolos, adeptes de spiritualités ne trouvant pas leur compte dans les grandes religions, urbains en quête de vert, pommés, etc. Mais une interrogation demeure, et Pierre Rabhi semble savamment l’entretenir : est-il gourou malgré lui ? ou est-ce une véritable volonté de sa part de s’ériger comme tel ?

Le même interrogation se pose au sujet de son rapport avec l’argent, les riches personnalités, etc. Est-ce malgré lui ? est-ce son entourage qui l’utilise ? La question demeure.

Reste que le « turn-over » autour de Pierre Rabhi est important : on reste quelques années puis on part. Signe probable que le « prophète » est assez éphémère. On les comprend quand on regarde ce genre d’émission où l’invité Pierre Rahbi ne tient pas longtemps face aux arguments.

 

 

email
Commentaires
  1. Laurent Berthod
    • roger
  2. JG2433
  3. bruno
  4. roger
  5. Jean François VERNOUD
    • roger
      • roger
  6. Jean François VERNOUD
    • roger
      • douar
  7. lellow91